Homélie Rameaux 2019

2019 04 14 Homélie Rameaux (Passion selon Luc)

Aujourd’hui, fête des rameaux et de la passion du Christ, il ne faut pas oublier d’ajouter « et de la passion », c’est une véritable passion d’amour et de souffrance dans laquelle nous sommes invités à entrer. Un  événement qu’il ne faut pas isoler du reste de la vie de Jésus le Christ ; c’est toute la vie de Jésus, toute sa marche qui le conduit vers sa mort et sa résurrection ; les rameaux comme l’ensemble de nos évangiles, nous parlent de sa vie totalement donnée. Certains risquent toujours de ne penser qu’à la maladie qui a frappé et détruit les buis, un détail ! Alors qu’avec les deux livrets de carême qui étaient à notre disposition, depuis le mercredi des Cendres, nous avons pu vivre un compagnonnage avec le Christ, dimanche après dimanche, avec ces cinq dimanches qui nous amènent à cette semaine sainte et cela c’est l’essentiel. Quand nous avons essayé de vivre dans l’esprit du Carême, nous avons pu ressentir comment la parole et la présence du Christ peuvent transformer notre vie, petitement mais efficacement. Comme nous le chantions dès le début de ce carême : ‘Seigneur, ta Parole est vérité, elle est délivrance’.

Délivrance, entre autres, de nos craintes et de nos peurs devant certaines évolutions de notre monde, de nos sociétés et de notre vie en Église ; nous sommes invités à  prendre à cœur toutes les questions qu’il nous faut nous poser, tous ensemble, dans un vrai dialogue. Nous sommes heureux de ces petites communautés fraternelles qui s’expriment déjà dans bien de lieux d’Eglise et de celles qui se lancent dans notre ensemble paroissial ; des lieux pour vivre un peu de fraternité, pour mieux comprendre notre monde, pour être acteurs de plus de clarté et de fraternité, fraternité que nous donne à vivre Dieu notre Père.

Plus que jamais, je crois en notre Eglise, malgré, ou plutôt, avec ses déficiences dont nous devons nous purifier, pour lesquelles il nous faut faire la vérité ; parce que nos Églises sont avec tous ces visages l’Église unique de Jésus, le Christ, notre sauveur, elles sont le lieu où je reçois ton amour, Seigneur.

Notre rameau de laurier ou d’olivier restera vert dans nos cœurs et dans cette marche avec nos frères et avec toi Dieu notre Père. Aujourd’hui encore, nous te disons notre bonheur d’être tes enfants.

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.